Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
24 janvier 2012 2 24 /01 /janvier /2012 17:06

Accueil

La dépendance affective

La dépendance affective est un problème plus répandu qu'on ne le croit et qui affecte les relations interpersonnelles. Ce trouble se développe chez les individus issus de familles dysfonctionnelles. L'enfant qui a grandi dans un milieu marqué par le manque de communication et d'affection, la violence, l'alcoolisme, l'abus ou la négligence peut développer un sentiment de honte. Cette honte, qui se traduit par une faible estime de soi, engendre des relations malsaines avec soi-même et avec les autres. La honte, source de la dépendance affective...(en savoir plus)

 


Qu’est-ce que Dépendant Affectif Anonyme (DAA) ?

Le mouvement des Dépendants Affectifs Anonymes est une association d’hommes et de femmes qui partagent entre eux leur expérience, leur force et leur espoir pour mieux apprendre à résoudre un problème commun, soit la difficulté à maintenir des relations affectives saines et satisfaisantes. La seule condition pour devenir membre des D.A.A. consiste à avoir le désir d’établir des relations affectives saines avec soi-même et avec les autres. D.A.A. ne demande ni cotisation, ni droit d’entrée. Nous subvenons à nos besoins par nos propres contributions.(en savoir plus) 

 

Aurais-tu un problème de dépendance affective?

 

Repost 0
24 janvier 2012 2 24 /01 /janvier /2012 17:02

La dépendance affective se caractérise par des comportements acquis autodestructeurs et des traits de caractère qui se traduisent par une grande difficulté à amorcer et à maintenir des relations affectives saines.

Si tu te reconnais dans bon nombre des comportements suivants, tu as peut-être un problème de dépendance affective. À toi d'en juger.

 

  • Je rencontre constamment des difficultés dans mes relations avec les autres?
  • Je ressens en moi le mal de vivre?
  • J'ai de la difficulté à reconnaître et à exprimer mes besoins.
  • Je sens le besoin de me faire aimer à tout prix?
  • Je ressens souvent de la honte, j'ai l'impression de ne pas être correct.
  • Je recherche des émotions fortes pour avoir l'impression de vivre.
  • Face aux difficultés, j'ai tendance à fuir.
  • J'ai de la difficulté à me sentir à l'aise même avec des proches.
  • J'évite les affrontements et les conflits.
  • Je me sens isolé et j'ai peur des gens, particulièrement des figures d'autorité.
  • Je ne supporte pas l'échec, car quand j'échoue, je crois que je ne vaux rien.
  • Je me sens coupable lorsque je prends ma place et que je me défends.
  • J'ai l'impression que j'ai perdu la capacité de ressentir ou d'exprimer mes émotions.
  • Je suis mon critique le plus sévère.
  • Je ne m'aime pas, j'ai une piètre image de moi.
  • Je ne fais pas confiance à mes émotions.
  • J'ai de la difficulté à dire "non" sans me sentir coupable.
  • Je vais au delà de mes capacités pour mériter l'amour des autres.
  • Je crains le rejet et je me crée des façades pour avoir l'impression d'être plus acceptable aux autres.
  • Je cherche ma valeur dans les autres.
  • Je suis souvent contrôlant ou manipulateur.
  • J'éprouve souvent de la jalousie et je nourris des soupçons de façon maladive.
  • Je me sens victime, ayant besoin d'être pris en charge par d'autres.
  • Je suis souvent obsédé ou compulsif.
  • Je me sens responsable des autres, mais moi je m'oublie.
  • J'ai de la difficulté à m'engager et je suis souvent irresponsable.
  • Je crains les gens en colère et je redoute les critiques personnelles.
  • J'ai l'impression d'avoir peu de contrôle sur ma vie.
  • Je ne sais pas comment être responsable de moi.

 

Repost 0
24 janvier 2012 2 24 /01 /janvier /2012 17:01

La honte, source de la dépendance affective

Dre Nathalie C., cofondatrice en 1988 de Dépendants Affectifs Anonymes (D.A.A.) au Québec, explique : " Un enfant qui éprouve de la honte se croit responsable de cette situation et conséquemment, il ne se sent pas digne d'être aimé. Ceci entraîne un sentiment de non-valeur chez cet enfant et un problème d'estime de soi… La honte est très douloureuse, insupportable. Toute personne normalement constituée essaie d'échapper à la douleur créée par une situation de honte. Et c'est là qu'on développe des com-portements de survie… pour ne plus être en contact avec la douleur. "*

 

Les comportements de survie

La dépendance affective peut prendre plusieurs formes. Selon plusieurs chercheurs, l'enfant développe dès son enfance des mécanismes de survie. Quatre grands rôles de survie ont été observés : le héros, souvent un perfectionniste, qui se donne tout entier à ce qu'il entreprend; le rebelle, ou le bouc émissaire, qui est le mouton noir de la famille; l'enfant perdu, ou l'effaçé, qui s'isole dans son monde intérieur et enfin le bouffon qui recherche l'attention en faisant rire les autres. Certains adopteront un ou plusieurs de ces rôles pour survivre dans leurs familles dysfonctionnelles d'origine.

Repost 0
24 janvier 2012 2 24 /01 /janvier /2012 17:00

Le mouvement des Dépendants Affectifs Anonymes est une association d’hommes et de femmes qui partagent entre eux leur expérience, leur force et leur espoir pour mieux apprendre à résoudre un problème commun, soit la difficulté à maintenir des relations affectives saines et satisfaisantes.

 

La seule condition pour devenir membre des D.A.A. consiste à avoir le désir d’établir des relations affectives saines avec soi-même et avec les autres. D.A.A. ne demande ni cotisation, ni droit d’entrée. Nous subvenons à nos besoins par nos propres contributions.

 

Les D.A.A. ne sont associés à aucune secte, à aucune dénomination politique ou religieuse, à aucun organisme ou établissement; ils n’endossent ni ne contestent aucune cause. Tous sont bienvenus sans égard au sexe, à la race, à l’orientation sexuelle ou à la religion.

 

Notre programme (spirituel) de rétablissement de la dépendance affective se fonde sur un mode de vie emprunté à Alcooliques Anonymes et adapté à la dépendance affective par CoDA*. Ce mode de vie est basé sur Notre Méthode et ses Douze Étapes pour notre rétablissement personnel et sur les Douze Traditions pour faciliter nos rapports avec les autres.

 

Notre but primordial est de nous rétablir de la dépendance affective et d’en aider d’autres à le faire. Le partage est une des techniques que nous utilisons pour nous identifier et pour nous aider à nous libérer de nos liens affectifs avec le passé et de notre besoin de contrôle maladif.

 

D.A.A. est affilié aux services mondiaux de CoDependents Anonymous.

 

* CoDependents Anonymous

 

L’anonymat

L’anonymat est la base spirituelle de toutes nos traditions, nous rappelant sans cesse de placer les principes au-dessus des personnalités. Les D.A.A. conservent l’anonymat personnel dans tous leurs rapports avec les médias. Même à l’intérieur du Mouvement, on s’abstient de révéler le nom et les autres renseignements concernant un membre.

L’anonymat est essentiel à la croissance du Mouvement. Pour ceux qui songent à joindre nos rangs, il est le gage que leur appartenance à D.A.A. ne sera pas dévoilée. Parce que l’anonymat est une façon authentique de pratiquer l’humilité, nous croyons qu’il constitue la meilleure assurance de survie de D.A.A.

 

Version approuvée par l’Intergroupe D.A.A. du Québec – Juin 1998

Repost 0
24 janvier 2012 2 24 /01 /janvier /2012 16:59

Rarement avons-nous vu faillir à la tâche celui qui s'est engagé à fond dans la même voie que nous. Ceux qui ne se rétablissent pas sont des gens qui ne peuvent ou ne veulent pas se soumettre complètement à ce simple programme. Ce sont, d'habitude, des hommes et des femmes qui sont naturellement incapables d'être honnêtes envers eux-mêmes. Il y en a de ces malheureux. Ce n'est pas de leur faute, ils semblent être nés ainsi. Leur nature ne leur permet pas de comprendre et de mettre en pratique une façon de vivre qui exige une rigoureuse honnêteté. Leurs chances de réussir se situent au-dessous de la moyenne. Il y a aussi ceux qui souffrent de graves désordres émotifs et mentaux; mais plusieurs d'entre eux se rétablissent s'ils sont capables d'honnêteté.

 

Les récits de nos vies révèlent, de façon générale, ce que nous étions, ce qui nous est arrivé et comment nous sommes maintenant. Si vous avez décidé que vous voulez ce que nous avons et que vous voulez tout faire pour l'obtenir, alors vous êtes prêts à prendre certaines mesures.

 

Devant certaines de ces étapes, nous avons hésité. Nous avons cru pouvoir trouver une méthode plus facile, plus douce. Mais ce fut impossible. Avec toute l'ardeur que nous avons, nous vous supplions d'être sans crainte et sincères dès le début. Certains d'entre nous ont tenté de s'accrocher à leurs vieilles idées, mais le résultat a été nul tant qu'ils ne se sont pas complètement abandonnés.

 

N'oubliez pas que nous avons affaire à la dépendance affective, qui est puissante, déroutante, sournoise! Sans aide, c'est trop pour nous. Mais, il y a un Être qui a tout pouvoir, et cet Être, c'est Dieu (un Dieu tel que chacun de nous le conçoit). Puissiez-vous Le découvrir maintenant.

 

Les demi-mesures ne nous ont rien donné. Nous nous trouvions à un tournant de notre vie. Nous avons demandé Sa protection et Son aide et nous nous sommes abandonnés à Lui complètement.

 

 

Voici les étapes que nous avons suivies et que nous proposons comme programme de rétablissement :

 

1. Nous avons admis que nous étions impuissants devant les autres, que nous avions perdu la maîtrise de nos vies.

2. Nous en sommes venus à croire qu'une Puissance supérieure à nous-mêmes pouvait nous rendre la raison.

3. Nous avons décidé de confier notre volonté et nos vies aux soins de Dieu tel que nous Le concevions.

4. Nous avons courageusement procédé à un inventaire moral, minutieux de nous-mêmes.

5. Nous avons avoué à Dieu, à nous-mêmes et à un autre être humain la nature exacte de nos torts.

6. Nous avons pleinement consenti à ce que Dieu éliminât tous ces défauts de caractère.

7. Nous Lui avons humblement demandé de faire disparaître nos déficiences.

8. Nous avons dressé une liste de toutes les personnes que nous avions lésées et consenti à leur faire amende honorable.

9. Nous avons réparé nos torts directement envers ces personnes, partout où c'était possible, sauf lorsqu'en ce faisant nous pouvions leur nuire ou faire tort à d'autres.

10. Nous avons poursuivi notre inventaire personnel et promptement admis nos torts dès que nous nous en sommes aperçus.

11. Nous avons cherché par la prière et la méditation à améliorer notre contact conscient avec Dieu, tel que nous Le concevions, Lui demandant seulement de connaître Sa volonté à notre égard et de nous donner la force de l'exécuter.

12. Ayant connu un réveil spirituel comme résultat de ces étapes, nous avons alors essayé de transmettre ce message à d'autres dépendants affectifs et de mettre en pratique ces principes dans tous les domaines de notre vie.

 

Plusieurs d'entre nous se sont exclamés: « C'est trop difficile! Je ne pourrai pas y arriver. » Ne vous découragez pas. Personne d'entre nous n'a réussi à mettre en pratique ces principes à la perfection. Nous ne sommes pas des saints. Ce qui compte, c'est que nous sommes disposés à progresser selon des principes spirituels. Nous parlons de croissance spirituelle plutôt que de perfection spirituelle.

 

Notre description du dépendant affectif, notre conception d'une Puissance Supérieure et nos aventures personnelles avant et après notre relèvement, font ressortir trois choses importantes :

a) Nous étions dépendants affectifs et incapables de prendre nos vies en main.

b) Probablement qu'aucune puissance humaine n'aurait pu nous délivrer de notre dépendance affective.

c) Dieu pourrait le faire, et le ferait, si nous Le recherchions.

Repost 0
24 janvier 2012 2 24 /01 /janvier /2012 16:58

 

Le rétablissement consiste à faire face à cette panoplie de comportements autodestructeurs. Il ne s’agit pas de nous condamner, mais d’accepter la réalité, d’être compréhensifs et doux à notre égard.  Nous réalisons que nous avons fait de notre mieux et avons utilisé ces comportements de survie pour nous protéger. Nous apprenons graduellement à acquérir de nouveaux comportements et à ne plus être constamment en réaction. Nous entrevoyons la possibilité de choisir nos comportements.

 

Le rétablissement consiste ainsi à changer notre façon de nous percevoir, à devenir conscient de notre identité, à nous aimer et nous accepter davantage.  Par conséquent, notre attitude et nos comportements changent, sans efforts démesurés, comme par automatisme.

 

Il n’est jamais question de forcer pour acquérir des comportements plus sains. Il s’agit plutôt de nous regarder différemment pour découvrir en nous des êtres beaucoup plus merveilleux que nous le croyions au départ.  Cette nouvelle perception devient le moteur de notre rétablissement et améliore notre niveau de conscience de nous-mêmes. Voilà ce qui confirme le fameux « Connais-toi toi-même. » de Socrate.   

Repost 0
24 janvier 2012 2 24 /01 /janvier /2012 16:57

 

" Je suis venue à D.A.A. à la suite de plusieurs bris de relations affectives, constatant ma difficulté à me détacher et à passer à autre chose. Malgré moi, la vie m'obligeait à me regarder et à constater ma difficulté de me choisir. Je suis arrivée défaite, meurtrie, souffrante. J'avais un besoin désespéré de soutien. Quel bienfait de constater que je n'étais pas seule, d'être accueillie comme j'étais, avec ma honte et mes peurs. Enfin, j'avais une place pour parler de mes vraies affaires, confier ma peine et être écoutée. Petit à petit, ma souffrance s'est apaisée et la confiance est revenue. J'ai pris la décision de me choisir, essayant de développer une relation saine avec moi-même. J'ai confié ma vie affective à Dieu. Par les étapes, j'ai fait un retour en arrière en me laissant guider par mon Dieu d'amour. Je me suis accueillie, pardonnée et surtout réconciliée avec certains chapitres de ma vie. Aujourd'hui je me sens davantage en harmonie. La vie m'a fait le cadeau d'une nouvelle relation et j'essaie d'apprendre à aimer avec détachement, à développer une relation saine avec l'autre, tout en restant " connectée " avec moi-même. Je m'abandonne encore plus à mon Dieu d'amour lui confiant mon rétablissement. "

Une membre D.A.A.

 

Repost 0
24 janvier 2012 2 24 /01 /janvier /2012 16:55

 

Il s’agit de réunions ouvertes, conçues pour ceux et celles qui souffrent de dépendance affective et pour tous ceux et celles qui s’interrogent à ce sujet.  Tous sont bienvenus sans égard au sexe, à la race, à l’orientation sexuelle ou à la religion.  Les gens qui désirent se joindre à nous, n’ont qu’à se présenter aux réunions de leur choix; il n’y a aucune inscription nécessaire.

La seule condition pour devenir membre des DAA consiste à avoir le désir de vivre des relations affectives saines avec soi-même et les autres.  DAA ne demande ni cotisation ni droit d’entrée. Nous subvenons à nos besoins par nos propres contributions.

Repost 0
24 janvier 2012 2 24 /01 /janvier /2012 16:54

Dimanche 22 octobre 2017: 18h30 réunion téléphonique

Oser soutenir les regards

 

 

Lundi 23 octobre 2017: 18h30 réunion téléphonique

Je me mens à moi-même.

 

 

Mardi 24 octobre 2017: 18h30 réunion téléphonique

Les 5 accords toltèques

"documentation auprès de Valérie"

 

 

Mercredi 25 octobre 2017: réunion téléphonique

Qu'est-ce qu'aimer ?

"documentation auprès de Valérie" 

 

 

Jeudi 26 octobre 2017: 18h30 réunion téléphonique

1 ère étape.

"documentation auprès de Valérie"

 

 

Vendredi 27 octobre 2017: 18h30 Réunion Physique

En attente de thème.

Pas de réunion

 

 

 

Samedi 28 octobre 2017: 11h00 réunion téléphonique

8 éme étape

"documentation auprès de Valérie"

 

 

Dimanche 29 octobre 2017: 18h30 réunion téléphonique

Confondre acceptation et démission

 

 

Lundi 30 octobre 2017: 18h30 réunion téléphonique

J'ai créé ma vie par rapport à mes idées.

 

 

 

Mardi 31 octobre 2017: 18h30 réunion téléphonique

Les 5 accords toltèques

"documentation auprès de Valérie"

 

 

Mercredi 1 novembre 2017: réunion téléphonique

Qu'est-ce qu'aimer ?

"documentation auprès de Valérie" 

 

 

Jeudi 2 Novembre 2017: 18h30 réunion téléphonique

1 ère étape.

"documentation auprès de Valérie"

 

 

Vendredi 3 novembre  2017: 18h30 réunion physique

En attente de thème.

Pas de réunion

 

 

Samedi 4 novembre 2017: 11h00 réunion téléphonique

8 éme étape

"documentation auprès de Valérie"

 

 

Dimanche 5 novembre 2017: 18h30 réunion téléphonique

Accepter de lâcher la souffrance.

 

 

Lundi 6 novembre 2017: 18h30 réunion téléphonique

En attente de thème.

Pas de réunion

 

 

Mardi 7 novembre 2017 18h00 réunion téléphonique

Les 5 accords toltèques

"documentation auprès de Valérie"

 

 

Mercredi 8 novembre 2017: réunion téléphonique

Qu'est-ce qu'aimer ?

"documentation auprès de Valérie" 

 

 

Jeudi 9 novembre 2017: 18h30 réunion téléphonique

1 ère étape.

"documentation auprès de Valérie"

 

 

Vendredi 10 novembre 2017: 18h30 réunion physique

En attente de thème.

Pas de réunion

 

 

Samedi 11 novembre 2017: 11h00 réunion téléphonique

8 éme étape question N°

"documentation auprès de Valérie"

 

 

 

Repost 0
Published by daa
24 janvier 2012 2 24 /01 /janvier /2012 16:53

 

Vers le Changement

 

L'Intimité

 

La Co-dépendance

 

Qu'est-ce qu'aimer ?

 

Principes de la communication

 

Pourquoi l'amour va mal en période de rétablissement ?

 

TRAVAIL DES ETAPES

 

Explication 1er étape

 

 Explication 2eme Etape

 

Explication 3 eme Etape

 

 Explication 4eme étape

 

Explication 5 eme étape

 

Explication   6 eme étape

 

Explication 7 eme étape

 

Explication 8 eme étape

 

Explication 9 éme étape

 

Explication 10 éme étape

 

Explication 11 éme étape

 

Explication 12 éme étape

 

TRAVAIL DES TRADITIONS :

 

7ème Tradition

 

Alcooliques Anonymes

Quatrième édition du Gros Livre, le texte de base des Alcooliques anonymes.

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by daa.lille.france - dans Dépendance Affective
commenter cet article
24 janvier 2012 2 24 /01 /janvier /2012 16:52
Repost 0
Published by daa
commenter cet article
24 janvier 2012 2 24 /01 /janvier /2012 16:51
Repost 0
Published by daa
commenter cet article
24 janvier 2012 2 24 /01 /janvier /2012 16:50

Guide de la réunion Groupe DAA. Lille. France.


Bonsoir et bienvenue au groupe DAA
Je m'appelle ....... et je modère cette réunion.
Veuillez avoir la gentillesse de couper votre téléphone.
Toute personne est la bienvenue pour autant qu'elle respecte l'anonymat des
autres participants.
Le but de ce document est de présenter le format qui est suivi par le groupe
DAA.
Soyez conscient que ce document continuera à évoluer, comme la réunion ellemême.
Il y aura périodiquement des changements. Vous pouvez faire des suggestions
lors des réunions de service.


–Qu'est-ce que le Groupe DAA ?
Le groupe DAA est une réunion régulière, des Dépendants Affectifs Anonymes.
Elle donne à ses membres l'occasion de se rassembler pour se soutenir et
partager sur la voie de la découverte de soi.
Nous dépendons des douze Étapes et des douze Traditions pour la
connaissance et la sagesse.

      
Est-ce que le groupe est ouvert à toute personne ?
Le groupe DAA est ouvert à toute personne qui a le désir d'avoir des relations
affectives saines et aimantes avec soi-même et les autres.
DAA ne demande ni droit d'entrée, ni cotisation, nous subvenons à nos besoins
par nos propres contributions. Nous ne sommes associés à aucune secte,
dénomination politique ou religieuse, organisme ou établissement. Le groupe
DAA n'endosse et ne conteste aucune cause. Tous sont bienvenus sans égard
au sexe, à la race, à l'orientation sexuelle ou à la religion. Notre but primordial
est de nous rétablir de la dépendance affective et d'aider les autres à le faire.
Le partage est une des techniques que nous utilisons pour nous identifier et
pour nous aider à nous libérer de nos liens affectifs avec le passé et notre
besoin de contrôle affectif.
Nous encourageons chaque membre à imprimer les explications des
12 étapes ainsi qu'écouter le Grand Livre audio des Alcooliques Anonymes les
Douze Étapes et Douze Traditions sur la page téléchargement de notre blog,
pour comprendre l'origine de tous les programmes de douze étapes.
Conformément aux douze Traditions : ce que vous lisez ici et ce qui est partagé
doit rester secret au fond de votre mémoire.
Ouvrons cette réunion avec une minute de silence, suivie par la prière de la
sérénité :


La Prière de la sérénité :
(Mon) Dieu, Donnez-moi la sérénité d'accepter les choses que je ne peux
changer, le courage de changer les choses que je peux, et la sagesse d'en
connaître la différence.


Prière d’ouverture :
Dans l'esprit d'amour et de vérité, nous te prions, Puissance Supérieure, de
nous guider pendant que nous partageons notre expérience, force et espoir.


Préambule
Le Mouvement des Dépendants Affectifs Anonymes est un rassemblement
d'hommes et de femmes dont l'objectif commun est la poursuite du
développement de relations saines et épanouissantes. En mettant en pratique
les principes du programme, nous devenons de plus en plus honnête envers
nous-mêmes concernant nos histoires personnelles et nos propres
comportements de dépendants affectifs. Nous dépendons des douze étapes et
des douze traditions pour la connaissance et la sagesse.
Ce sont les principes de notre programme et des guides pour le développement
de relations honnêtes et épanouissantes avec nous-mêmes et autrui. Chez
DAA, chacun de nous apprend à se tourner vers une Puissance Supérieure de
sa propre compréhension. Ce processus de rétablissement est un cadeau de
guérison pour nous. En mettant en pratique activement les étapes du
programme des Dépendants Affectifs Anonymes, nous pouvons gagner plus de
joie, d'acceptation et de sérénité dans nos vies.


Qui veut bien lire "l'accueil", l'étape et la tradition du mois page 6 et 7


Accueil :
Nous vous souhaitons la bienvenue à cette réunion des Dépendants Affectifs
Anonymes, c'est un programme de rétablissement de la dépendance affective,
où chacun de nous peut partager son expérience, sa force et son espoir. La
plupart d'entre nous cherchions des façons de surmonter les dilemmes qui sont
associés aux conflits de nos relations et de nos enfances. Un grand nombre
d'entre nous ont grandi dans des familles où des dépendances existaient ; pour
d'autres, il n'y en avait pas.
En tout cas, nous avons découvert dans nos vies que la dépendance affective
est un comportement compulsif et profondément enraciné, et qu'elle vient de
nos systèmes familiaux qui étaient soit quelque peu, soit extrêmement
dysfonctionnels. Nous connaissons tous le trauma douloureux du vide de notre
enfance et des relations durant toutes nos vies.
Nous avons tenté d'utiliser les autres - nos compagnons, nos amis, et même
nos enfants – comme notre seule source d'identité, valeur et bien-être, et aussi
comme façon d'essayer de rendre en nous les pertes affectives de nos
enfances. Inclus dans nos histoires il y avait peut-être d'autres dépendances
que nous avons parfois utilisées pour affronter notre dépendance affective.
Nous avons tous appris à survivre dans la vie, mais chez DAA, nous apprenons
à vivre vraiment.
En appliquant les douze étapes et les principes de DAA à notre vie quotidienne
et nos relations, non seulement du présent mais aussi du passé, nous pourrions
ressentir une liberté de fraîche date et être dégagé de notre mode de vie
autodestructeur. C'est un processus de développement personnel. Chacun de
nous croît à son rythme et continuera de le faire à condition que nous restions
quotidiennement ouverts à la volonté de Dieu. Le partage est notre moyen de
nous identifier et nous aide à rompre avec les liens affectifs du passé et le
contrôle compulsif du présent.
Aussi grand que soit votre trauma du passé ou votre désespoir du présent, il y
a toujours l'espoir pour un nouveau jour chez le programme des Dépendants
Affectifs Anonymes.
Ainsi vous n'aurez plus à dépendre des autres comme une puissance
supérieure de vous-même. Que vous trouviez plutôt ici une nouvelle force
intérieure qui est le Dieu tel que vous l'entendez.


(Lecture de l’étape et la tradition du mois)


Le thème suggéré pour aujourd'hui est :


1 er vendredi du mois : étape du mois
2 -ème vendredi du mois : promesse du mois
3 -ème vendredi du mois : tradition du mois
4 -ème vendredi du mois : caractéristique du mois
5 -ème vendredi éventuel : outils du programme, slogans


Indications pour les partages


Lorsque vous prenez la parole, nous vous demandons de bien vouloir vous
identifier par votre prénom suivi du qualificatif de dépendant affectif. Par la
suite, votre prénom suffira. Plusieurs d'entre nous sont et/ou ont été affectés
par d'autres dépendances, par contre dans le cadre de nos réunions, nous vous
demandons de bien vouloir concentrer les discussions sur le problème commun
qui nous relie : la dépendance affective.
- S'exprimer en employant "Je" plutôt que "nous", "vous" ou "on", car je ne peux
partager que ma seule expérience. Dans nos partages, nous nous référons
uniquement à la littérature DAA et étudions les textes, audios et vidéos de
développement personnel choisis par le conseil d’administration.
- Ne pas intervenir lorsque quelqu'un partage, merci d'éviter tous commentaires,
interpellations ou conseils.
- Limiter son temps de partage à 3’30“ minutes, à définir en fonction du nombre
de participants.


- Qui veut être gardien du temps ?


Les partages sont ouverts sur le thème proposé ou bien sur tout
autre thème relatif à DAA.


POUR CLORE LA REUNION


Pour terminer la réunion, je voudrais préciser que les opinions que nous venons
d'entendre sont strictement celles des personnes qui les ont émises. Prenez ce
que vous voulez, laissez le reste.
Quelques mots spécialement à ceux qui sont avec nous depuis peu : quel
que soient vos problèmes, il y en a, parmi nous, qui les ont aussi ! Si vous
essayez de garder l'esprit ouvert, vous trouverez de l'aide. Vous en
viendrez à réaliser qu'il n'y a pas de situations trop difficiles qui ne
puissent être améliorées, ni de malheurs trop grands qui ne puissent être
amoindris.
Nous ne sommes pas parfaits. L'accueil que vous recevez risque de ne pas
exprimer toute la chaleur que nous avons pour vous dans notre coeur, mais la
chaleur est là et bientôt, vous commencez à la sentir.
Après la réunion, échangeons les uns avec les autres, réfléchissons avec
quelqu'un d'autre mais qu'il n'y ait ni commérages, ni critiques des uns sur les
autres, qu'au lieu de cela, la compréhension, l'amour et la paix du programme
grandissent en nous, un jour à la fois.
Merci de vous souvenir de notre engagement à respecter l’anonymat de
chacun. Les paroles que vous entendez ici, quand vous partez d'ici, laissez-les
ici, tendons la main aux nouveaux venus, à ceux qui reviennent et à chacun
d'entre nous, par téléphone ou par émail ensemble nous nous rétablissons.
Après la réunion les personnes pourront spontanément se présenter et laisser
leurs numéros de téléphone si elles le souhaitent.


Anonymat


L'anonymat est la base spirituelle de toutes nos traditions, nous rappelant sans
cesse de placer les principes au-dessus des personnalités. Nous conservons
l'anonymat personnel dans tous nos rapports avec les médias. Même à
l'intérieur du mouvement, nous nous abstenons de révéler le nom d'un
membre et d'autres renseignements le concernant.
L'anonymat est essentiel à la croissance du mouvement. L'appartenance au
mouvement ne sera pas dévoilée. Parce que l'anonymat est une façon
authentique de pratiquer l'humilité, nous croyons qu'il constitue la meilleure
assurance de survie du mouvement.


7 e tradition


Chaque groupe doit subvenir entièrement à ses besoins et refuser toute
contribution extérieure. C'est pourquoi nous passons un chapeau.
Chacun est libre de sa participation, elle est anonyme. Nous vous rappelons
que la reconnaissance est un signe de rétablissement. (Passer le chapeau et
attendre que celui-ci soit passé).
Vous pouvez vous abonner à la newsletter du groupe DAA Lille sur
http://daa.lille.over-blog.com/


Si vous avez un thème à suggérer, une difficulté existentielle, envoyez-les par
mail ou sms à DAA.LILLE.FRANCE.


N'oubliez pas qu'il existe des réunions téléphoniques. Les indications sont sur
le blog.


Merci de vos partages. Merci de m'avoir permis de modérer cette réunion.
Après un moment de silence, avec celles et ceux qui le désirent, nous allons
terminer notre réunion par la prière de la sérénité, employant le mot "Dieu"
comme nous l'entendons.


(Mon) Dieu,
Donnez-moi la sérénité d'accepter les choses que je ne peux changer, le
courage de changer les choses que je peux, et la sagesse d'en connaître la
différence.


Les douze étapes (adaptées des Alcooliques Anonymes) :
–1. Nous avons admis que nous étions impuissants devant les autres - que nous
avions perdu la maîtrise de nos vies.
–2. Nous en sommes venus à croire qu'une Puissance supérieure à nous-mêmes
pouvait nous rendre la raison.
–3. Nous avons décidé de confier notre volonté et nos vies aux soins de Dieu tel
que nous le concevions.
–4. Nous avons courageusement procédé à un inventaire moral, minutieux de
nous-mêmes.

–5. Nous avons avoué à Dieu, à nous-mêmes et à un autre être humain la
nature exacte de nos torts.

–6. Nous avons pleinement consenti à ce que Dieu élimine tous ces défauts de
caractère.

–7. Nous Lui avons humblement demandé de faire disparaître nos
déficiences/défauts.
–8. Nous avons dressé une liste de toutes les personnes que nous avions lésées
et consenties à leur faire amende honorable.
–9. Nous avons réparé nos torts directement envers ces personnes partout où
c'était possible, sauf lorsqu'en ce faisant, nous pouvions leur nuire ou faire tort
à d'autres.
–10. Nous avons poursuivi notre inventaire personnel et promptement admis
nos torts dès que nous nous en sommes aperçus.
–11. Nous avons cherché par la prière et la méditation à améliorer notre
contact conscient avec Dieu, tel que nous Le concevions, Lui demandant
seulement de connaître Sa volonté à notre égard et de nous donner la force de
l'exécuter.
–12. Ayant connu un réveil spirituel comme résultat de ces étapes, nous avons
alors essayé de transmettre ce message à d'autres dépendants affectifs et de
mettre en pratique ces principes dans tous les domaines de notre vie.


–Les douze Traditions (adaptées des Alcooliques Anonymes) :


–1. Notre bien-être commun devrait venir en premier lieu ; le rétablissement
personnel dépend de l'unité des Dépendants Affectifs Anonymes. –
–2. Dans la poursuite de notre objectif commun, il n'existe qu'une seule autorité
ultime : un Dieu d'amour tel qu'il peut se manifester dans notre conscience de
groupe. Nos chefs ne sont que des serviteurs de confiance, ils ne gouvernent
pas. –
–3. Le désir de développer des relations saines est la seule condition pour être
membre des DAA.
–4. Chaque groupe devrait être autonome, sauf sur les questions qui touchent
d'autres groupes ou l'ensemble du Mouvement. –
–5. Chaque groupe n'a qu'un objectif primordial, transmettre son message aux
dépendants affectifs qui souffrent encore.
–6. Un groupe ne devrait jamais endosser ou financer d'autres organismes,
qu'ils soient apparentés ou étrangers aux DAA,
ni leur prêter le nom des Dépendants Affectifs Anonymes, de peur que les
soucis d'argent, de propriété ou de prestige ne nous distraient de notre objectif
premier.
–7. Tous les groupes devraient subvenir entièrement à leurs besoins et refuser
les contributions de l'extérieur.

–8. Le mouvement des Dépendants Affectifs Anonymes devrait toujours
demeurer non professionnel, mais nos centres de service peuvent engager des
employés qualifiés.

–9. Comme Mouvement, les Dépendants Affectifs Anonymes ne devraient
jamais avoir de structure formelle, mais nous pouvons constituer des conseils
ou des comités de service directement responsables envers ceux qu'ils
servent. –
–10. Le mouvement des Dépendants Affectifs Anonymes n'exprime aucune
opinion sur des sujets étrangers ; le nom des DAA ne devrait donc jamais être
mêlé à des controverses publiques.
–11. La politique de nos relations publiques est basée sur l'attrait plutôt que sur
la réclame ; nous devons toujours garder l'anonymat personnel dans la presse
écrite et parlée de même qu'au cinéma. –
–12. L'anonymat est la base spirituelle de toutes nos traditions et nous rappelle
sans cesse de placer les principes au-dessus des personnalités.


Les douze promesses :


Je peux m'attendre à un changement miraculeux dans ma vie en mettant en
pratique le programme des Dépendants Affectifs Anonymes. Alors que je fasse
un effort pour pratiquer les douze étapes et suivre les douze traditions.
–1. Je sens à nouveau que j'ai ma place dans la société. Les sentiments du vide
et d'isolement disparaîtront.

–2. Je ne suis plus dominé par mes peurs. Je surmonte mes peurs et j'agis avec
courage, intégrité et dignité.

–3. Je connais une nouvelle liberté et un nouveau bonheur. –
–4. Je m'affranchis du souci, de la culpabilité, et du regret concernant mon
passé et présent. Je suis suffisamment conscient pour ne pas les répéter.

–5 . Je connais un nouvel amour et une nouvelle acceptation de moi-même et
des autres. Je me sens réellement aimable, aimant et aimé. –
–6 . J'apprends à me voir comme égal aux autres. Mes relations nouvelles et
renouvelées sont avec des partenaires égaux. –
–7. Je suis capable de développer et d'entretenir des relations saines et
aimantes. Le besoin de dominer et de manipuler les autres disparaît quand
j'apprends à avoir confiance en ceux qui sont dignes de confiance. – –8.
J'apprends qu'il est possible de guérir - de devenir plus aimant, capable
d'intimité et de soutien. J'ai le choix de communiquer avec ma famille d'une
manière sûre et respectueuse.

–9. J'admets que je suis une création unique et précieuse. –
–10. Je n'ai plus besoin de dépendre uniquement des autres pour me procurer
un sentiment de valeur.

–11. J'ai confiance dans les conseils que je reçois de ma Puissance Supérieure
et j'en viens à croire en mes propres capacités.
–12. Je ressens progressivement la sérénité, la force et la croissance spirituelle
dans ma vie quotidienne.


Douze caractéristiques pour reconnaître la dépendance affective


1.Nous déplorons la difficulté d'avoir une identité. La plupart du temps nous
avons une vision de nous-mêmes très négative et une estime de soi très basse.
Nous cherchons nos valeurs dans les autres.
2.Nous avons de la difficulté à reconnaître et à assumer nos besoins; notre
comportement de survie nous a appris à les mettre au second plan.
3.Nous ne connaissons pas nos limites, nous allons au-delà de nos capacités
pour mériter l'amour des autres.
4.Nous voyons la vie en noir et blanc, aux extrêmes, pour avoir l'impression
d'être en vie.
5.Nos relations interpersonnelles sont basées sur le modèle gagnant - perdant,
la loi du tout ou rien. Soit que nous prenons la situation en charge et que nous
contrôlons tout, soit que nous sommes complètement irresponsables.
6.Nous sommes très souvent obsédés ou compulsifs. La honte que nous avons
subie provoque l'apparition de comportements répétitifs dans l'espoir de faire
disparaître la douleur qu'elle engendre.
7.Nous avons un besoin de contrôle maladif pour nous protéger, sans cela nous
récoltons de la peur, de la peine et des déceptions. Nous sommes incapables
de nous détendre.
8.Nous ne savons pas communiquer, donc nous sommes incapables de
formuler nos demandes et nos besoins. Nous préférons souvent rester dans le
silence.
9.Nous ne savons pas faire confiance à nous-mêmes, aux autres et à la vie.
Notre confiance n'est pas toujours placée entre les mains de personnes qui en
sont dignes, ce qui nous fait perdre la foi et la confiance en Dieu.
10.Nous excusons les faiblesses des autres, mais nous nourrissons des attentes
exagérées à notre endroit et à l'endroit de la société.
11.Nous craignons le rejet et la désapprobation, réagissant en nous créant un
personnage qui nous paraît plus acceptable aux autres.
12.Nous nourrissons des sentiments de jalousie et des soupçons de façon
maladive, ayant constamment peur de tout perdre.


Les Slogans


Penser, méditer, penser.

L’important d’abord.

Agir aisément.

Par la grâce de Dieu.

Vivre et laisser vivre.

Garder l’esprit ouvert.

Garde ça simple.

Un jour à la fois.

N’oublions pas.

Tu n’es plus seul.

Lâcher Prise.

 

index

Pour telecharger le PDF veuillez cliquer sur cette ligne

 

 

Repost 0
Published by daa
commenter cet article
24 janvier 2012 2 24 /01 /janvier /2012 16:49

La simplicité de l'amour

Pensée du jour

Plaidoyer pour l'altruisme, Mathieu Ricard.

La sérénité, ça s'apprend/ conférence de Christophe André

Repost 0
Published by daa
commenter cet article
24 janvier 2012 2 24 /01 /janvier /2012 16:47
Repost 0
Published by daa
commenter cet article

Daa Lille France

  • : Dépendants Affectifs Anonymes
  • Dépendants Affectifs Anonymes
  • : Dépendance Affective, Amour, Maladie, Bien être, Enfants, Parents, Rupture sentimentale, Deuil, connaissance de Soi, Groupe de parole, Échecs amoureux, souffrance amoureuse, difficultés en amour, La souffrance liée aux ruptures amoureuses, La dépendance amoureuse et affective, Ces femmes qui aiment trop. Heureux dans sa vie, Addiction au travail, Recherche de reconnaissance, Soumission au travail,
  • Contact

Réunion Physique:

 Cliquez sur limage pour écouter

l'émissions sur la présentation

des Dépendants Affectifs

Lille France

Emission de radio RCF

 

 

 

 

 

Les réunions Physiques ont lieu, chaque

vendredi De 18 h15mn à 20 h Centre

"Passerelle" 44 Avenue Marx Domoy Lille

2eme étage (entrée par la maternité HPM Le Bois)

Métro arret Bois Blancs.

Besoin d'aide ? 

Tel:  Catherine 07.68.56.84.18

       Jean-Pierre 07.69.54.57.03    

      Valerie 06.83.00.92.12.

      Brigitte 07.68.19.44.75

      Geneviève 06.06.50.77.75

     

     

 

 

Skype: daa.lille.france

 

 daa.lille.france@gmail.com

Association enregistrée en préfecture du nord

N°W595020179

Prochaine Réunion

Chaque Vendredi 

18h15 à 20 heures

Thèmes suggérés:

-Vous pouvez faire une proposition de thème

par mail ou dans les commentaires

merci d'avance

Pour recevoir les thèmes

veuillez vous inscrire à la Newsletter

Ci-dessous

 

 

 

Les réunions téléphoniques:

Les réunions téléphoniques ont lieu le Dimanche,lundi, Mardi, Mercredi Jeudi et Samedi les RDV sont dans Futurs thèmes suggerés des réunions téléphoniques . Pour plus de renseignements veuillez nous contacter.

.Pour assister aux réunions téléphoniques, il suffit d'en faire la demande par mail à: daa.lille.france@gmail.com 

Le guide de modération et à télécharger et à imprimer par le lien

ci-joint: https://www.dropbox.com/s/qbxzoz9uj42du3k/Guide%20de%20moderation%20DAA.Lille.France%2001.09.2017.pdf?dl=0

Pour plus de renseignements vous pouvez entrer en contact avec l'un de nos serviteurs dont le nom et numéro de téléphone figurent à droite de ce blog.

Liens